Des acteurs de l’innovation sociale se donnent rendez-vous à Généve #SIGEF2015

Des acteurs de l’innovation sociale se donnent rendez-vous à Généve #SIGEF2015

  • Posted on: October 25, 2015

 

SIGEF est un événement annuel international qui rassemble des organisations à but non lucratif, des conférenciers de renom, des entrepreneurs sociaux et le grand public pour trois jours de dialogue et d’interaction. Il propose des sessions plénières, des événements culturels et des occasions de réseautage.

La première édition a eu lieu l’année dernière. Elle a accueilli plus de 2500 participants et plus de 50 ONG présentes sur la plateforme Horyou. 

Cette nouvelle édition du SIGEF a été une invitation ouverte à la réflexion, le dialogue et l’action en faveur de l’innovation sociale et de bien-être social. Il a mis l’accent sur la proposition de solutions efficaces pour façonner les meilleurs temps à venir.

De nos jours, plus que jamais, il est nécessaire d’apporter une attention particulière à des domaines tels que l’autonomisation sociale, la croissance économique partagée de façon égale, l’égalité des sexes, l’éthique des affaires, et l’égalité d’accès à l’eau, aux services d’éducation, au logement et à la santé ont besoin d’une attention particulière. 

C’est dans cet ordre d’idée que du 23 au 25 octobre passé, des ONGs, des conférenciers reconnus, et des entrepreneurs sociaux se sont retrouvés à Génève en Suisse dans le cadre du SIGEF (Social Innovation and Global Ethic Forum)  pour trois jours de discussions et d’interactions.

Au cours de cette conférence sur l’innovation sociale et l’étique globale, l’Afrique était représentée par un parterre d’entrepreneurs sociaux parmi lesquels le Camerounais Dr. Georges Bwelle – qui à travers son association ASCOVIME (Association des Compétences pour une Vie Meilleure), a pour objectif de faciliter l’accès à la santé et à l’éducation dans les zones rurales d’Afrique et plus particulièrement du Cameroun où l’on compte 01 docteur pour 5000 habitants -, le sud africain Khathu Mashau de l’Africa Innovation Network (SAINE) ou encore Siphepihle Khumalo qui coordonne des projets pour l’association Dessine l’Espoir au Swaziland.

Les séances plénières du SIGEF 2015 étaient centrées sur les aspects sociaux liés aux investissements financiers, le rôle des médias dans la société d’aujourd’hui, l’entrepreneuriat social, les politiques alimentaires et agricoles modernes, l’importance de la jeunesse pour un changement positif et sur des stratégies de distribution transnationales.